dimanche 23 octobre 2016

La fin ? Pas avant un petit rappel afrobeat !


"Ce n'est pas que l'envie manque, c'est surtout le temps qui fait défaut."

Voici un couplet que mes amis bloggers connaissent par cœur, qu'ils aient, eux-mêmes, été atteints de ce burn-out bloggistique ou l'aient constaté chez moult de leurs "collègues".
En vérité, cela fait quelque-mois que je "boucle" mon billet hebdomadaire à la dernière seconde, ayant parfois recours aux œuvres d'autres scribouillards mélomanes pour "faire la soudure". Et donc, ce n'est pas de gaité de cœur que je vous annonce mon retrait au moins provisoire. Éventuellement, parce que je ne veux pas vous abandonner ainsi, je pourrai procéder à quelques actualisations de vieux billets* mais ce sera probablement tout... Pour un certain temps ? Pour toujours ? Mystère.
Il me reste à remercier toutes celles et tous ceux qui ont participé, particulièrement ceux qui prirent, régulièrement, la peine de commenter (ce que je ne faisais pas forcément chez ceux qui avaient leur propre boutique, honte à moi !).
Au-revoir.

*comme c'est le cas ici avec la reproduction du billet qui avait été consacré à l'immense Fela




SoMMe D'HoMMe
Fela "The Complete Works of Fela Anikulapo Kuti" (2010)
ou "King of Africa"

C'est une petite boîte noire qui n'a l'air de presque rien. Une petite boîte noire avec un visuel d'une absolue sobriété et d'une complète précision de ce qu'elle nous réserve : The Complete Works of Fela Anikulapo Kuti, une somme !
Avant l'inévitable concert de louanges sur l'utilité du coffret et la qualité de la musique qu'il contient, commençons par quelques critiques. Premièrement, comme c'est quasiment toujours le cas des "intégrales", certes l'essentiel est là, toute la discographie officielle de l'immense Fela, mais il en manque dont le Stratavarious avec Ginger Baker, rien de dramatique mais on se devait de le signaler. Deuxièmement, il y a l'ordre étrange et les regroupements d'albums parfois distants de plusieurs années sur le même cd, ça s'explique par le fait que le coffret est en fait la compilation de trois tomes plus petits parus précédemment, toujours rien de dramatique sauf qu'il faut, si l'on souhaite explorer l'artiste en sa chronologie, jongler avec les 26 disques argentés. Troisièmement, enfin, il y a le côté un peu cheap d'un coffret, simple boîte de carton où chaque volume se présente dans son bête petit fourreau cartonné avec, quand deux albums sont au programme, des listes de titres qu'il faut aller piocher dans un des quatre livrets, un proposant une courte mais pas inutile biographie (en anglais), encore une fois pas dramatique mais pas exactement pratique... Et,  donc, les critiques sont toutes formelles, jamais substantielles parce que la musique de Fela, cette audacieuse et séminale fusion de tribalisme africain, de groove funk et de jams jazzy, est une potion magique qu'on ne peut que chaudement recommander. Comme on recommandera de se documenter sur la vie du monsieur, c'est un vrai roman épique, un machin digne des Misérables d'Hugo version Lagos et Républiques Bananières, afin d'encore mieux comprendre son élan créatif résistant et rebelle, un cri d'amour et de douleur, de haine et d'espoir, un cri si totalement africain qu'on comprend d'autant mieux le surnom de Black President qui fut donné à Kuti, qu'il embrassa pleinement d'ailleurs.
Avant de conclure, on précisera que le 27ème disque du coffret est un DVD titré A Slice of Fela qui compile extraits de documentaires, de concerts et d'interviews du maître et de proches du mythe (le chorégraphe et coauteur du Broadway Musical Fela!, Bill T. Jones, par exemple), une addition utile, sorte de cerise confite sur le gâteau précieux. Parce que, voilà, quoi, s'il faudra du temps pour explorer cette somme d'homme (bien entouré, l'homme !), moi-même qui m'y mets régulièrement depuis la sortie de l'objet n'en ait pas encore tout à fait fait le tour, c'est tout au bénéfice de l'auditeur qui se voit présentement offrir une immense œuvre d'un immense artiste.

Open and Close (1972)
Afrodisiac (1973)
CD 1 - "Open And Close / Afrodisiac"
1. Open & Close  14:55 
2. Swegbe And Pako  12:30 
3. Gbagada Gbagada Gbagodo Gbogodo  9:19 
4. Alu Jon Jonki Jon  12:41 
5. Jeun Ko Ku (Chop 'n Quench)  7:14 
6. Eko Ile  6:41 
7. Je Nwi Temi (Don't Gag Me)  13:15 

J.J.D (1977)
Unnecessary Begging (1976)
CD 2" - J.J.D. (Johnny Just Drop) / Nécessaire Begging" 
1. J.J.D. (Johnny Just Drop)  23:22 
2. Unnecessary Begging  16:11 
3. No Buredi (No Bread)  14:05 

Zombie (1977)
CD 3 - "Zombie" 
1. Zombie  12:26 
2. Mister Follow Follow  12:57 
3. Observation Is No Crime  13:25 
4. Mistake  14:46 

Underground System (1992)
CD 4 - "Underground System"
1. Underground System  28:27 
2. Pansa Pansa  17:20 
3. Confusion Break Bones  29:10 

Fela with Ginger Baker Live! (1971)
CD 5 - "Fela With Ginger Baker Live!"
1. Let's Start  7:47 
2. Black Man's Cry  11:38 
3. Yeye De Smell  13:16 
4. Egbe Mi O (Carry Me I Want To Die)  12:40 
5. Ginger Baker & Tony Allen Drum Solo  16:21 

Live in Amsterdam (1984)
CD 6 - "Live In Amsterdam"
1. M.O.P. (Movement Of The People)  37:04 
2. You Gimme Shit I Give You Shit  24:59 
3. Custom Check Point  16:02 

V.I.P. (1979)
Authority Stealing (1980)
CD 7 - "VIP / Authority Stealing"
1. V.I.P. (Part 1 & 2)  20:10 
2. Authority Stealing (Part 1 & 2)  24:08 

Yellow Fever (1976)
Na Poi (1976)
CD 8 - "Yellow Fever / Na Poi"
1. Yellow Fever  15:22 
2. Na Poi (1975 Version)  13:32 
3. Na Poi (Part 1 And 2)  25:17 
4. You No Go Die... Unless  7:34 

Alagbon Close (1974)
Why Black Man Dey Suffer (1971)
CD 9 - "Alagbon Close / Why Black Man Dey Suffer"
1. Alagbon Close  17:30 
2. I No Get Eye For Back  11:24 
3. Why Black Man Dey Suffer  15:15 
4. Ikoyi Mentality Versus Mushin' Mentality  12:57

Before I Jump the Monkey
Give Me a Banana (1976)
 Excuse O (1976)
CD 10 - "Before I Jump Like Monkey Give Me Banana / Excuse-O"
1. Monkey Banana  11:36 
2. Sense Wiseness  12:57 
3. Excuse 0  13:35 
4. Mr. Grammarticalogylisationalism Is The Boss  16:35 

Everything Scatter (1975)
Noise for Vendor Mouth (1975)
CD 11 - "Everything Scatter / Noise For Vendor Mouth"
1. Everything Scatter  10:34 
2. Who No Know Go Know  15:09 
3. Noise For Vendor Mouth  15:23 
4. Mattress  13:54 

Teacher Don't Teach Me Nonsense (1986)
CD 12 - "Teacher Don't Teach Me Nonsense"
1. Teacher Don't Teach Me Nonsense  25:48 
2. Look And Laugh  30:49 
3. Just Like That  22:17 

Koola Lobitos (1964/68)
The '69 Los Angeles Sessions (1969)
CD 13 - "Koola Lobitos 64-68 / The '69 Los Angeles Sessions"
1. Highlife Time  5:23 
2. Omuti Tide  3:51 
3. Ololufe Mi  5:18 
4. Wadele Wa Rohin  4:07 
5. Laise Lairo  4:14 
6. Wayo  4:43 
7. My Lady Frustration  7:01 
8. Viva Nigeria  3:47 
9. Obe  3:13 
10. Ako  2:43 
11. Witchcraft  5:27 
12. Wayo (2nd Version)  3:29 
13. Lover  6:11 
14. Funky Horn  4:44 
15. Eko  4:15 
16. This Is Sad  4:23 

Roforofo Fight (1972)
CD 14 - "Roforofo Fight / The Fela Singles"
1. Roforofo Fight  15:41 
2. Go Slow  17:24 
3. Question Jam Answer  13:40 
4. Trouble Sleep Yanga Wake Am  12:05 
5. Shenshema Answer  9:09 
6. Ariya  10:18 

Confusion (1975)
Gentleman (1973)
CD 15 - "Confusion / Gentleman"
1. Confusion (Part 1 & 2)  25:37 
2. Gentleman  14:41 
3. Fefe Naa Efe  8:12 
4. Igbe  8:08 

Shakara (1972)
Fela's London Scene (1971)
CD 16 - "Shakara / Fela's London Scene"
1. Lady  13:49 
2. Shakara  13:25 
3. J'Ehin J'Ehin  7:26 
4. Egbe Mi O  13:15 
5. Who're You  9:30 
6. Buy Africa  5:50 
7. Fight To Finish  7:25 

Expensive Shit (1975)
He Miss Road (1975)
CD 17 - "Expensive Shit / He Miss Road"
1. Expensive Shit  13:14 
2. Water No Get Enemy  11:00 
3. He Miss Road  10:47 
4. Monday Morning In Lagos  11:15 
5. It's No Possible  17:37 

Stalemate (1977)
Fear Not for Man (1977)
CD 18 - "Stalemate / Fear Not For Man"
1. Stalemate  12:55 
2. Don't Worry About My Mouth Oh  15:44 
3. Fear Not For Man  14:14 
4. Palm Wine Sound  15:17 

Ikoyo Blindness (1976)
Kalakuta Show (1976)
CD 19 - "Ikoyi Blindness / Kalakuta Show"
1. Ikoyi Blindness  15:08 
2. Gba Mi Leti Ki N'Dolowo  14:13 
3. Kalakuta Show  14:31 
4. Don't Make Garan Garan  16:04 

Upside Down (1976)
Music of Many Colours (1980)
CD 20 - "Upside Down / Music Of Many Colours"
1. Upside Down  14:44 
2. Go Slow  14:36 
3. 2000 Blacks Got To Be Free  18:38 
4. Africa Centre Of The World  17:31 

Beasts of No Nation (1989)
ODOO (1989)
CD 21 - "Beasts Of No Nation / ODOO"
1. Beasts Of No Nation  28:20 
2. O.D.O.O.  31:54 

Army Arrangement (1985)
CD 22 - "Army Arrangement"
1. Army Arrangement  30:01 
2. Government Chicken Boy  29:15 

Coffin for Head of State (1980)
Unknown Soldier (1979)
CD 23 - "Coffin For Head Of State / Unknown Soldier"
1. Coffin For Head Of State  22:43 
2. Unknown Soldier (Part 1 And 2)  31:09 

Shuffering and Shmiling (1978)
No Agreement (1977)
CD 24 - "Shuffering And Shmiling / No Agreement"
1. Shuffering And Shmiling  21:34 
2. No Agreement  15:31 
3. Dog Eat Dog  15:33 

Opposite People (1977)
Sorrow Tears and Blood (1977)
CD 25 - "Opposite People / Sorrow Tears And Blood"
1. Opposite People  16:39 
2. Equalisation Of Trouser And Pant  16:42 
3. Sorrow Tears And Blood  10:15 
4. Colonial Mentality  13:42 

Original Sufferhead (1981)

ITT (1980)
CD 26 - "Original Sufferhead / ITT"
1. Original Sufferhead  21:10 
2. Power Show  14:48
3. I.T.T.  24:03

Olufela Olusegun Oludotun Ransome-Kuti
15 October 1938 – 2 August 1997

84 commentaires:

  1. La fin ? Pas avant un petit rappel afrobeat !

    Fela "The Complete Works of Fela Anikulapo Kuti" (2010)
    1 - "Open And Close / Afrodisiac"
    - http://www7.zippyshare.com/v/8wvAYFu4/file.html

    2 - "J.J.D. (Johnny Just Drop) / Unnecessary Begging"
    - http://www7.zippyshare.com/v/d9S9OZ5X/file.html

    3 - "Zombie"
    - http://www7.zippyshare.com/v/7cRaCTSA/file.html

    4 - "Underground System"
    - http://www7.zippyshare.com/v/gFFNSJfv/file.html

    5 - "Fela With Ginger Baker Live!"
    - http://www7.zippyshare.com/v/xnzGQxON/file.html

    6 - "Live In Amsterdam"
    - http://www7.zippyshare.com/v/JPYSHxfZ/file.html

    7 - "VIP / Authority Stealing"
    - http://www7.zippyshare.com/v/q0Glx4Dd/file.html

    8 - "Yellow Fever / Na Poi"
    - http://www7.zippyshare.com/v/l1INr1cs/file.html

    9 - "Alagbon Close / Why Black Man Dey Suffer"
    - http://www7.zippyshare.com/v/RdorNzTP/file.html

    10 - "Before I Jump Like Monkey Give Me Banana / Excuse-O"
    - http://www7.zippyshare.com/v/THpymZHE/file.html

    11 - "Everything Scatter / Noise For Vendor Mouth"
    - http://www7.zippyshare.com/v/4YvuQrNP/file.html

    12 - "Teacher Don't Teach Me Nonsense"
    - http://www7.zippyshare.com/v/mQ5Yf0Z8/file.html

    13 - "Koola Lobitos 64-68 / The '69 Los Angeles Sessions"
    - http://www7.zippyshare.com/v/spUinD1e/file.html

    14 - "Roforofo Fight / The Fela Singles"
    - http://www7.zippyshare.com/v/CNBgkeno/file.html

    15 - "Confusion / Gentleman"
    - http://www7.zippyshare.com/v/Iz4YHvjN/file.html

    16 - "Shakara / Fela's London Scene"
    - http://www7.zippyshare.com/v/kLSiZRVz/file.html

    17 - "Expensive Shit / He Miss Road"
    - http://www7.zippyshare.com/v/QAXrJRUL/file.html

    18 - "Stalemate / Fear Not For Man"
    - http://www7.zippyshare.com/v/sfgOqcE9/file.html

    19 - "Ikoyi Blindness / Kalakuta Show"
    - http://www7.zippyshare.com/v/UvXexo11/file.html

    20 - "Upside Down / Music Of Many Colours"
    - http://www7.zippyshare.com/v/700iDd6C/file.html

    21 - "Beasts Of No Nation / ODOO"
    - http://www7.zippyshare.com/v/nhw9SSsT/file.html

    22 - "Army Arrangement"
    - http://www7.zippyshare.com/v/qN4wnDlY/file.html

    23 - "Coffin For Head Of State / Unknown Soldier"
    - http://www7.zippyshare.com/v/M1YpY7Nc/file.html

    24 - "Shuffering And Shmiling / No Agreement"
    - http://www7.zippyshare.com/v/ZGNnkaQA/file.html

    25 - "Opposite People / Sorrow Tears And Blood"
    - http://www7.zippyshare.com/v/9R5erYL4/file.html

    26 - "Original Sufferhead / ITT"
    - http://www7.zippyshare.com/v/RGiWBLX3/file.html

    RépondreSupprimer
  2. I can't believe it, then again I can. Rest. Recharge. Thank you for all your work, I've enjoyed watching the posts, and grabbing some of them too. Au revoir. 10,000 thanks.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Thanks.
      And that's actually the plan, to rest, to recharge and maybe come back, stronger than ever with yet another new fun concept... We'll See.

      Supprimer
  3. No, no, no...
    Well, the best for you. And, of course thank you one and a thousand times. I hope you´ll come back any day.

    Best wishes, buddy.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yes, yes, yes.
      I need to rethink things and find inspiration. Plus, some other things in my life are taking more and more time.
      We'll see what happens...
      Thanks for your comment.

      Supprimer
  4. Merci pour tous vos cadeaus a nous.

    RépondreSupprimer
  5. Hé bien, en voilà un sacré post, digne d'un dernier, une apotheose !!!!
    En tout cas , bonne route et merci pour toutes ces piqures de rappel...
    Je repasserai de temps a utre voir comment ça évolue...
    A plus tard, donne quelques nouvelles!!!!
    Aceofspace

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et c'est prévu !
      Je compte reposter quelques vieilleries qui m'ont été requises et, va savoir ce qu'il adviendra.
      A + et merci pour tes passages et tes commentaires.

      Supprimer
  6. Lecteur assidu de ton blog, je n'ai pas souvent posté de commentaires et le déplore aujourd'hui.
    Je profite donc de ton dernier poste pour te dire mille mercis.
    Merci pour toutes ces découvertes, ta passion éclairée,ton ouverture d'esprit et ton investissement.

    DeL

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que le commentaire est le "bread and butter" du blogger... Mais ce n'est pas grave, je ne me suis jamais senti délaissé. ^_^
      Content que tu ais apprécié ma petite entreprise.
      A+

      Supprimer
  7. Merci!!!! Te deseo lo mejor.

    RépondreSupprimer
  8. This is sad news indeed. But understandable. Thank you very much for hours and hours of splendid music. Great posts anywhere. You will be very much missed. Hope to seeing you again sooner than later. Many thanks from Argentina!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. And thanks to you for commenting.
      This not an adios, just a hasta luego, hopefully...

      Supprimer
  9. Bon ben j'espère que ce n'est pas définitif ! Merci pour toutes les découvertes que tu m'as permis de faire. ..;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rien n'est jamais définitif donc, we'll see...
      Merci de ton passage, Chris.

      Supprimer
  10. Ah c'est dommage, mais c'est un bel "au revoir". J'envie presque celles et ceux qui vont découvrir cette magnifique anthologie de Fela Kuti.
    Merci pour toutes ces belles découvertes, les piqûres de rappel,pour ta passion et sa transmission!
    Et si je peux me permettre, puisque tu t'appelles Le Zornophage, pourquoi ne pas terminer par un feu d'artifice "zornesque"?
    Bien cordialement,
    Oya Dante

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Merci de tout ce travail !
      en effet, je suis aussi partant pour les dernières sorties zorniennes, ohoho (on s'habitue si vite !)
      à bientôt

      Supprimer
    2. @ Oya,
      Comme ce n'est qu'un au-revoir, va savoir ce qui suivra... ou pas. Mais un final Zornien... j'y ai pensé mais j'ai des requêtes qui viendront avant, si c'est un final, et si je trouve la ressource...
      Bref, enjoy Fela et stay tuned !

      @ Amaury,
      Zornera, zornera pas... mystère et boules de gomme ! ^_^

      Supprimer
  11. Tristesse...je peux comprendre une certaine lassitude après tant d'années de bons et loyaux services. Et le travail abattu est impressionnant, je n'avais d'ailleurs pas le temps de suivre ! :) Pourquoi ne pas adopter un format moins soutenu voire même non régulier (un post quand l'envie vous prendrait, ou pour rebondir sur une actualité musicale ou internationale etc) ?

    Merci infiniment pour tout en tous les cas, et à bientôt peut-être.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi ne pas adopter un rythme moins soutenu, moins régulier ? Parce que ça fait un blog mort-vivant et que je n'aime pas ça, j'y suis ou je n'y suis pas.
      Je reviendrai peut-être mais, en attendant, j'assure toujours le "service après-vente". ^_^
      Merci de ton passage et de ton commentaire, Gefilte.

      Supprimer
  12. Journée de merde.

    Mille mercis, j'ai découvert plein de trucs dans des sphères éloignées de ce que j'écoutais avant.
    JP

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé bien moi j'ai passé d'excellentes vacances, merci ! ^_^
      Ce n'est qu'un "au-revoir", JP. ;-)

      Supprimer
  13. Oh ba mince, je suis toujours tes articles même si je ne commente pas à chaque fois.
    En même temps, ce "burn-out", on l'a tous et on le ressent tous parfois.
    Je te comprends donc tout à fait.
    Occupe-toi bien de toi, c'est l'essentiel. Et si l'envie revient... tant mieux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement ça, El Norton, et je ne doute pas que toi aussi, en tant qu'écrivaillon passionné (comme moi, quoi) ait connu le même non pas ras-le-bol mais vide d'envie...
      Bref, tout ça pour dire que je reviendrai sûrement, quand et comment, c'est une autre histoire.
      A + l'ami et merci de tes passages ! ^_^

      Supprimer
  14. Votre blog est le 1er que je suis quotidiennement, même si je ne poste pas souvent de commentaires. Merci 1000X pour la qualité de la musique, merci pour toutes les découvertes (XTC, Talking Heads, pour n'en citer que deux), et pour les excellents commentaires.
    Revenez-nous ! une fois par mois par ex.?
    Musicalement vôtre,
    Vincent

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je l'ai dit plus haut, je pense que la régularité est essentielle dans ce genre de petite entreprise individuelle... Si on ne veut pas avoir un blog "Zombie" donc, non, je ne reviendrai pas une fois par mois par exemple mais, quand on a le virus... Bref, stay tuned et merci de vos commentaires ! ^_^

      Supprimer
  15. This is sad news indeed. But understandable. Thank you very much for hours and hours of splendid music. Great posts anywhere. You will be very much missed. Hope to seeing you again sooner than later. Many thanks from Argentina!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. You said it well, you said it twice... Thank you ! :-)

      Supprimer
  16. Merci pour tous tes partages même si je n'ai pas posté de commentaires souvent...tous les styles, plein de découvertes.
    Je te souhaite un bonne pause en espérant profiter de nouveau de tes partages.
    Enjoie !!
    Marc

    RépondreSupprimer
  17. Je découvre trop souvent des blogs intéressant qui sont en fin de vie... Méfiez-vous de moi, j'accompagne la mort sur le net.
    Dommage.

    Il me reste une archive conséquente a éplucher.
    Merci a vous et bonne continuation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha !, mais il n'est pas en fin de vie, il est en hiatus ! Donc, continue de me suivre et, va savoir, tu auras peut-être une belle surprise !

      Supprimer
  18. Que le grand Zorn me croque !!
    En voilà une surprise, même si on sentait le rythme se ralentir.
    Merci en tout cas pour ton univers et tes partages, beaucoup de bons souvenirs mélés aux sympathiques joutes musicales au travers de nos différents jeux chez Jimi.
    Les netophages auront un peu plus de temps pour eux, les musicophiles un petit vide à combler.
    Prend soin de toi, et phenix toi bien vite.
    Bonnes vacances hypoconnectées.
    A+

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Phénix toi bien !, ça me plait !
      Merci Sorgual. A bientôt, probablement...

      Supprimer
  19. Moi, j'aimais bien le rythme d'un disque par jour que tu avais avant... D'ailleurs je te l'ai piqué.
    Ici le rythme était trop soutenu, je n'arrivais plus à te suivre.
    Repose-toi bien... prends ton temps.
    Je ne peux m'empêcher d'espérer un retour en grande forme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dernièrement, depuis juillet en fait, c'était un thème par semaine et donc un disque par jour, mais en fournée thématique !
      J'espère aussi revenir mais, là, voilà quoi... Mais je continue de passer chez toi aussi je te souhaite bonne continuation et plein de belles musiques à la marge comme tu nous as habitué !
      Merci.

      Supprimer
    2. Tu devrais essayer la fonction planifier dans les paramètres des post sur la droite... Comme ça tu peux prendre autant d'avance que tu veux et tes lecteurs peuvent lire un article par jour. C'est plus facile à digérer que 7 articles une fois par semaine.
      J’appréciais de pouvoir choper des idées d'écoute chez toi et en plus de me cultiver. Merci encore.

      Par curiosité, tu montais à combien par jours dans les stats dans les meilleurs jours?

      Supprimer
    3. j'ai suivi le rythme d'un post par jour pendant très longtemps... Avant de me lasser de la formule et d'avoir envie de tester autre chose, c'est la seule raison de ces thémas.
      Et les statistiques... Franchement, j'y prête assez peu attention, mais ça tourne vers le millier/jour, je ne sais honnêtement pas si c'est peu ou beaucoup comparé à mes "collègues"...

      Supprimer
  20. Aïe, Zorny, une explosion en plein vol.
    Peut-être le fruit du surmenage, de l'usure sûrement : les post de 7 albums et plus (12 pour les récap d'années) , ça doit générer un gros travail et beaucoup d'organisation.
    Pour ma part, c'était difficile de suivre tout ce volume (surtout le temps d'écoute ...), malgré l'envie communiquée par tes critiques avisées, parfois une peu enjôleuses (ahh, la passion !).
    Pour adoucir cet arrêt trop brusque, tu pourrais te concentrer sur un format plus compact, ou des billets d'humeur en réaction avec l'actualité, mais en connexion avec la grande histoire du rock, et de la musique en général.
    Un très grand merci pour tout le travail effectué et cette communication enthousiaste, bénévole et passionnée.
    Je repasserai sur le site de temps en temps, sniff...
    Retour très attendu, même à petite dose. Bonne route.
    Gil

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ton soutien et de tes suggestions, Gil, je retiens.
      Quant au retour, on verra si...

      Supprimer
  21. Même si le contexte est assez triste, je malgré tout contente pour toi de découvrir combien ton blog était apprécié car il méritait tellement plus que les quelques commentaires que tu récoltais.
    Tenir un blog doit être parfois très ingrat... Et je comprends qu'on puisse de fatiguer. Et puis, la vie nous joue parfois des tours qui fait que le net n'a plus la même ^lace.

    Merci pour tout. Mais en espérant quand même que tu redonnes quelques fois des nouvelles...

    Audrey

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha !, la vieille histoire du nombre de commentaires... Comme je l'ai dit plus haut, si je n'avais pas l'ondée présente, je ne m'en sentais pas pour autant délaissé, mal-aimé...
      Probablement des nouvelles très bientôt ne serait-ce que par des reposts où je ne m'interdis pas de glisser un peu de "nouveauté" (soit du jamais proposé ici, par forcément du tout frais), si je le sens et qu'elle va avec...
      Merci de tous les beaux commentaires que tu as laissé ici et à bientôt pour de nouvelles aventures ici ou ailleurs.

      Supprimer
  22. J’espère que tes adieux "à la scène" ressembleront à ceux D’Eddy Mitchell…
    Quand j’écouterai certains CD, je penserai à toi, car je saurais qui me les a fait découvrir… Je préfère te dire à bientôt… et merci pour tout.
    Jean-Paul

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime bien les adieux temporaires, quoique, parfois, on s'en passerait... ^_^
      Bref, on verra si je reviendrait bientôt ou pas, rien n'est décidé, tout se ferra à l'envie, elle qui a toujours été mon moteur.
      Merci Jean-Paul.

      Supprimer
  23. Je comprends ça, très bien même. Un bel au-revoir plus qu'un adieu.
    A+

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà !
      Et tu comprends parce que tu l'as vécu, si je ne m'abuse.
      A bientôt, Jonathan.

      Supprimer
  24. J'arrive un peu tard un grand merci pour le temps que tu as donné pour notre plus grand plaisir. ;°)
    LjP

    RépondreSupprimer
  25. merdouille, les outils semblent remarcher chez moi, alors pour faire un essai, je mets ton url dans la case mon blog voisin préféré, et bim ça marche, le chapitre "ça se passe juste à côté" est revenu. Ouiah, mais du coup je lis et Zozo est partu !!! moi qui ai un mal fou à garder le cap .. et en plus on dirait que tt le monde est résilié.. bah moi ça me ruine le moral .. pas interdit que je me foute en grève ;D
    à très vite

    Charlu

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu ne voulais pas dire "résigné " plutôt ?
      Je pense qu'on ne l'est pas mais le Zornophage a sûrement ses raisons. ..Je crois qu'on espère tous qu'il revienne des qu'il pourra. .. et quant à toi je t'interdis de te mettre en grève !!!😋🙄

      Supprimer
    2. mais oui, résigné.. surement mon idée de grève qui m'a crocheté.. bon d'accord .. core 2 ou 3 disques ;D

      Supprimer
    3. Tu bouges pas Charlu, pas de contagion sinon Jimmy et Keith vont se faire des idées.
      Perso, je fais complètement ou je ne fais pas, et depuis quelques temps, je bouclais de justesse, il était temps de repenser et donc de faire une pause (qui peut durer !), on en est là.
      Mais je te surveille, Charlu, tu as intérêt de continuer à bien parler de musique ! 😋

      Supprimer
  26. Grazie di tutte le musiche e le scoperte che hai voluto condividere. Un'esperienza indimenticabile!! A presto (spero...). Luigi

    RépondreSupprimer
  27. Merci pour tout ce travail, en particulier sur Zorn dont je suis fan ! Bon repos et bon rétablissement ! La santé en priorité ! Encore bravo !! Bill

    RépondreSupprimer
  28. Merci cher Zornophage pour tout ce que tu as apporté à tes followers. Sacré boulot en tout cas et très bonne suite à toi et encore MERCI

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! ^_^
      (mais ce n'est, probablement, qu'un au-revoir)

      Supprimer
  29. C'est toujours dans ces cas-là qu'on reçoit le plus de commentaires... Je te suis depuis trop longtemps pour ne pas espérer un retour. Il faudrait peut-être revoir tes "ambitions" à la baisse, avec seulement un post de temps en temps, quand tu le jugerais vraiment nécessaire.
    Amitiés,
    Jimmy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet (pour le retour, avec une nouvelle formule encore ? Pas impossible).
      Ceci dit, nécessite et musique, ça va pas faire lerche, et puis j'aime tellement plus le désir que la raison...
      Merci de ton passage, Jimmy.

      Supprimer
  30. LA FIN ?... Je commence à te connaitre, mon zozo, tu tiendras pas plus d'un mois sans venir nous chatouiller les oreilles avec des "trucs" que tu sors d'on ne sait où !
    Donc, à très bientôt, mon chasseur de mouche préféré !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Déjà, je vais chatouiller, comme tu dis, avec quelques réactualisations de vieilleries parce qu'on me l'a demandé. Et probablement continuer de collaborer épisodiquement à un certain blog de jolies compilations... La suite ? On verra !

      Supprimer
  31. Triste... des tas de zik découvertes ici, je n'oublierai pas le Zornophage de si tôt ! Merci encore pour tous ces beaux partages !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pleure pas, Mita, ce n'est qu'un au-revoir.
      Et merci pour tes nombreux passages et commentaires. ^_^

      Supprimer
  32. C'est vraiment la fin du monde. Mangemesdix ferme et Zorn ne sort pas de disque novembre..... coincidence ? Non je ne le crois pas ! A+

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne manquerait plus que Trump soit élu... ;-)

      Supprimer
    2. Bah voila il est elu.... l'avenir ne s'annonce vraiment pas super ��

      Supprimer
  33. Merci pour votre régularité et vos efforts qui m'ont offert de nombreuses découvertes et redécouvertes. A une prochaine, j'espère. En attendant, profitez-en pour penser à autre chose. Bon vent !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En guise d'autre chose, je pense toujours à la musique mais plus à en faire, cette fois.
      Merci de ton soutien. ^_^

      Supprimer
  34. Même avec mon côté agressif de petit con j'ai toujours beaucoup aimé ton blog - à bientôt

    -L.V.A-

    RépondreSupprimer
  35. Tu es essentiel à beaucoup de personne, dont moi. Quand la vie à parfois des couleurs sombres j'ai trouvé chez toi ponctuellement de quoi éclairer le présent, ce qui est beaucoup. Tu es un chaman et un chaman a le droit d'être occasionnellement fatigué. Deviens plus dilettante que stakhanoviste et enseigne nous la parole une fois par mois (par exemple)avec des coups de cœur fulgurants...conserve l'amusement à la place du (ou des) devoir(s)...Sois léger comme une bulle et piquant comme du savon (ca ne veut pas dire grand chose mais j'ai aussi le droit de dire ce que je veux...)Sois le grand schtroumpf et décide quand c'est le moment de faire la fête, nous on est toujours prêt. Enfin bref, vis un peu, repose toi, fais du tricot car l'hivers arrive (presque une citation de GOT) et reviens épisodiquement pour la bonne santé de mes oreilles. Voila c'est dit...Ph

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Ph (philippe ?). Joli hommage à un petit blog sans prétention mais pas tout à fait sans ambition... Promis, je reviendrai. ^_^

      Supprimer
  36. Zorn thank you for all great posts!
    Hope you come back one day! Many relics that i discovered here!
    Come back soon with a full of strength !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. That I will do.
      Thanks for the support, Rochacrimson.

      Supprimer
  37. bye bye til the next time. Mister Z vous êtes attendu tel le messie. Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais non !... Mais si ?
      En tout cas, merci, Djoombatt !

      Supprimer