mercredi 8 janvier 2014

Aussie Belle

Sarah Blasko "As Day Follows Night" (2009)
ou "Femme de Cœur"


Une australienne qui enregistre son album avec des musiciens suédois et conquiert au passage un following international ?... La mondialisation est bien là, et tant mieux, pour une fois

As Day Follows Night est le 3ème album de Sarah Blasko qui jouit alors d'un statut, bien mérité, de star sur ses terres natales mais ne se satisfait pas, plus, de la formule précédemment entérinée. De sa volonté de renouveler son approche musicale nait la rencontre avec Björn Yttling (de Peter Björn and John) et une dimension plus organique et cotonneuse qui sied à merveille à sa douce voix. Ici disparaissent les guitares électriques et la plupart des claviers qui se voient avantageusement remplacées par de douces cordes du plus bel effet. Le résultat évoque parfois Emilíana Torrini, Morcheeba voire Goldfrapp dans sa sensibilité si typiquement féminine et quasi trip-hoppante (bien que les machines y soient absentes, donc) mais jamais mièvre. Parce qu'il y a l'écriture instinctive certes mais aussi ciselée de Mlle Blasko, un façon de tourner une mélodie qui la rend immédiatement abordable, presque familière, mais jamais putassière. De fait, les douze titres fonctionnant on a la démonstration que Sarah n'a besoin de personne (même si elle co-écrit Over & Over avec nul autre que David Byrne, pas n'importe qui !).
La présente édition (hélas limitée et aujourd'hui difficilement trouvable) se voit bonussée d'un EP de 5 titres sous-titré Cinema Blasko où la belle reprend quelques chansons de film particulièrement chères à son cœur.  Une addition fondamentalement pas renversante mais diablement agréable et aussi assez surprenante parce que, finalement, assez mainstream (The Sound of Music ! Fame !! Xanadu !!!). Mais tout ceci étant traité avec gout et finesse, sur des mélodies il faut le dire assez imparables, passe sans la moindre anicroche.

Efficacité mélodique, charme des compositions, finesse des arrangements, As Day Follows Night a tout ça a son actif. Une réussite ? Oui da !


CD 1
Album

1. Down on Love 2:31
2. All I Want 3:54
3. Bird on a Wire 3:14
4. Hold on My Heart 4:04
5. We Won't Run 4:01
6. Is My Baby Yours? 3:38
7. Sleeper Awake 6:18
8. No Turning Back 4:02
9. Lost & Defeated 3:34
10.Over & Over 3:59
11. I Never Knew 4:11
12. Night & Day 4:00

CD 2
Bonus: "Cinema Blasko"

1. Seems Like Old Times (from Annie Hall) 2:31
2. Something Good (from The Sound Of Music) 3:21
3. Maybe This Time (from Cabaret) 3:23
4. Out Here On My Own (from Fame) 3:20
5. Xanadu (from Xanadu) 3:43


Sarah Blasko - vocals, acoustic guitar, keyboards, zither
Björn Yttling - acoustic guitar, handclapping, percussion, piano
Thomas Tjarnkvist - banjo, acoustic guitar, piano, vibraphone
Jim Moginie - piano
Per "Rusktrask" Johansson - saxophone
John Eriksson - percussion, timpani
Fredrik Rundqvist - drums
Erik Arvinder - violin
Andreas Forsman - violin
Christopher Öhman - viola
Peter Forss - double bass
Leo Svensson - cello, musical saw

6 commentaires:

  1. J'ai la version sans le disque bonus...c'était une belle découverte! Je vais pouvoir écouter ces reprises...merci!

    RépondreSupprimer
  2. La présentation me donne bien envie d'essayer (surtout les comparaisons à Torrini, Goldfrapp et Morcheeba, en espérant que ça corresponde aux périodes des deux dernières que j'aime, car tout n'est pas indispensable).
    Allez, on écoute ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère donc que l'écoute sera à la hauteur de tes attentes ! ^_^
      J'attends ton "rapport".

      Supprimer
  3. J'en pense autant de ta présentation mais le genre qui semblait se dégager de la pochette a été le miel pour m'attirer.
    Je retourne à ta dernière chronique bien plus ... exigeante?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cosa Brava ? Si oui, je ne peux que te le recommander.

      Supprimer