mardi 25 février 2014

Madame Fréhel

Fréhel "Fréhel" (1997)
ou "Drôle de Drame"


     J'aurais pu appeler ça "Mémoire de la Chanson Française", ou bien "Une Grande Dame de la Chanson Réaliste", ou encore "Un Autre Monde" en raccourci inter-générationnel amusant, et puis non. Madame Fréhel, ça lui va bien à Marguerite Boulc'h, titi parisien d'origine finistérienne (d'où son nom de scène), née 9 ans avant la fin du siècle d'avant, une paille !, et décédée 59 ans plus tard, ruinée financièrement tant que physiquement, ayant brûlé la chandelle par les deux bouts, dirait-on. tragique certainement.
 
     Sa vie est un drame, ses chansons, réalistes !, jouant toujours sur la corde des sentiments, savaient aussi être drôles, voire carrément crues, si bien qu'on est régulièrement surpris par la liberté de ton par rapport au politiquement correct d'aujourd'hui (sur l'emblématique La Coco , le Lady Is a Tramp français, pas moins !, mais aussi Maison Louche, par exemple).
     Drôle aussi donc, comme dans les historiettes ou énumérations que sont Tel Qu'Il Est, Ohé ! les Copains, La Môme Catch Catch où la gouaille toute parigote de cette enfant du pavé fait merveille. (Mélo)dramatique aussi quand, grande tragédienne, Fréhel prend des accents désespérés pour chanter les temps qui changent déjà (Où Est-Il Donc ?), un drame familial (Pauvre Grand), l'histoire d'une femme qui a été mais n'est plus (Où Sont Tous Mes Amants), etc.
     Etc., Parce que le catalogue de la Dame est riche et que même ce double cd généreux, 36 titres et plus de 100 minutes, de 1931 à 1939 (sa période de gloire),  ne peut se targuer de faire figure d'anthologie définitive, tout meilleur du marché avec son son bien restauré soit-il, il en manque !
 
     C'est néanmoins, avant d'attaquer Damia, Berthe Silva, voire Aristide Bruant, une excellente introduction à une musique d'une autre époque, une vignette d'un autre temps où la musique qu'on entendait dans la rue provenait d'un orgue de barbarie, d'un accordéon, pas du casque de l'"ipaude" vissé dans nos oreilles. Un autre monde, ni bon ni meilleur, différent. Dépaysant, donc, historique aussi, celui de Fréhel.


CD 1
1. Comme un moineau 3:00
2. Pauvre grand 3:04
3. Sous la blafarde 3:18
4. L'obsédé 2:29
5. La chanson du vieux marin 2:54
6. Comme une fleur 3:20
7. La coco 3:02
8. A la dérive 3:09
9. Quand on a trop de cœur 2:21
10. Musette 2:38
11. Le grand Léon 3:05
12. C'est un mâle 2:58
13. Rien ne vaut l'accordéon 2:25
14. Il encaisse tout 2:33
15. Sous les ponts 3:21
16. La peur (un chat qui miaule) 3:12
17. Où sont tous mes amants 3:23
18. Il est trop tard 3:20

CD 2
1. Le fils de la femme poisson 3:11
2. La valse à tout le monde 2:45
3. Maison louche 3:09
4. Pleure 2:54
5. Tel qu'il est 2:47
6. Sous la flotte 2:43
7. Tout change dans la vie 2:32
8. Où est il donc ? 3:12
9. Et V'là pourquoi 2:33
10. Les filles qui la nuit 3:09
11. La môme catch catch 2:58
12. La chanson des fortifs 3:02
13. L'amour des hommes 2:57
14. Derrière la clique 3:19
15. Sans lendemain 3:17
16. La der des der 2:49
17. Ohé les copains ! 2:23
18. La java bleue 2:45

19 commentaires:

  1. Ah! J'adore, je suis en joie!! Bravo Zorno pour remettre en avant la Grande Fréhel, superbe!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a trop souvent l'impression qu'il n'y a que Piaf. La preuve que non !

      Supprimer
  2. Merci!!!... mais tu donnes 2 fois le même lien

    RépondreSupprimer
  3. Les bons liens :

    CD 1
    http://www67.zippyshare.com/v/59599099/file.html

    CD 2
    http://www8.zippyshare.com/v/6523887/file.html

    RépondreSupprimer
  4. Grande compile, sauf que, si je ne m'abuse, il manque les chansons signées par Jean Lorrain. Pour le reste, c'est de l'indispensable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé oui ! Comme je l'ai écrit d'ailleurs : "ce double cd généreux (...) ne peut se targuer de faire figure d'anthologie définitive, tout meilleur du marché avec son son bien restauré soit-il, il en manque !" ;-)

      Supprimer
  5. J'avais bien lu. Ce n'était pas une critique, seulement un regret.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Regret partagé. Mais bon, c'est quand même l'essentiel de la meilleure période. Une bonne introduction.

      Supprimer
  6. les liens ne fonctionnent plus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dommage.
      A l'occasion, je ferai un nouveau post.
      A+ Anonyme.

      Supprimer
  7. merci aujourd hui ?

    RépondreSupprimer
  8. pourriez-vous partager à nouveau les liens de frehel que vous aviez déjà partagé en février 2014. Merci infiniment

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais justement prévu de reposter quelques albums français, j'y rajoute le Fréhel. Ce sera pour début août.

      Supprimer
  9. Bonjour Le Zornophage! suite a mon message de juillet, vous serait-il possible d'uploader une compile de Fréhel. merci beaucoup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ici:
      http://mangemesdix.blogspot.com/2015/08/recyclage-tricolore-dhier-et.html

      Supprimer