samedi 16 novembre 2013

Essential French Noise

Bästard "The Acoustic Machine" (2002)
ou "Intelligent Noise"


Tout de suite, le nom évoque une formation punk, voire metal, et ce n’est pas le tréma Motörheadien qui calmera cette trompeuse impression… Parce que bästard, c’est tout autre chose. Une musique qui évoque, à leurs débuts, les débordements émotionnels et bruitif de la no-wave étasunienne (Sonic Youth, Père Ubu)  et la froideur glaçante du rock industriel (Einstürzende Neubaten, Young Gods)… Approximativement.

Formation lyonnaise créée en 1993 sur les cendres des Deity Guns, bästard déjoue souvent les classifications. Si on pourra les accoler à la scène noise française (Hint, Prohibition, Portobello Bones, Ulan Bator, etc.) pour une certaine communauté d’esprit, Ils ont leur propre voix. Et une assez exceptionnelle quantité d’enregistrements passionnants pour une formation n’ayant sévit que trois courtes années. The Acoustic Machine, presque-intégrale essentielle, réunit sur trois CDs une exemplaire collection où la liberté de création est la norme et la norme un point lointain, distant, dans un horizon brumeux. Indéniablement, en ne se soumettant que ponctuellement à des instrumentations et des structures classiques, en manipulant avec autant d’aisance la machine que la guitare, bästard crée un quelque chose à la marge de multiples genres (du jazz à l’ambient en passant par un noise rock sans compromis ou de contrôlées escapades industrielles). On constatera aussi, étant donné l’ordre chronologique strict choisi, le développement du groupe au cours de sa courte carrière et le moins que l’on puisse dire est que beaucoup de chemin aura été parcouru. Du cd 1, se concentrant sur les premiers enregistrements et donc une noise rock épicée d’indus et d’une arty-attitude de bon aloi,  à un glissement vers une musique toujours plus prospective, relativement plus apaisée aussi, assimilable à la sphère post-rock, bästard démontre autant de constance dans la qualité que de liberté dans le ton.

Un vrai trip, ces trois heures rappelleront la richesse d’une scène française ô combien sous-estimée et le gâchis qu’une telle formation – qui n’avait rien à envier au gratin international d’alors - n’ait pas bénéficié d’un retentissement plus à la mesure de son talent. On conseillera évidemment d’ajouter à cette manne providentielle le EP avec Yann Tiersen, le double live Yet Reloaded de 2006 (avec les enregistrements de la courte reformation de 2005) et, évidemment la suite des aventures d’Éric Aldéa, Franck Laurino et François Cuilleron (trois membres historiques de bästard) dans leur nouveau projet, Zëro. En attendant, voici une porte d’entrée idéale dans un univers passionnant.


CD 1
1. One Rupee 2:21
2. The Hunt 4:59
3. Sittin'in a Cab 4:47
4. In the Throat 6:14
5. Sake 2:20
6. Give Up 3:59
7. The Snitch 0:50
8. Kal 5:30
9. Kuro Shivo 6:22
10. Lookin' for Nancy 2:47
11. Dinner for the Worms 2:43
12. Fossils 4:50
13. Fossils (live Nice 09/94) 4:41
14. Dinner for the Worms (live Roma 05/95) 2:59
15. Sake (live Roma 05/95) 2:32
16. Big S (live Cannes 05/94) 3:37

CD 2
1. Virgin Destination 3:35
2. Golden Lady 3:33
3. Pinball Tenacity 5:12
4. Death Party 2:52
5. Mud 3:33
6. Daddy's Lipstick 4:53
7. Veil of Light 2:16
8. Gladiator 1:58
9. Warriors/Friends 3:28
10. Chinatown 4:16
11. (She's a) Sexy Girl 1:24
12. Moving East 1:23
13. Bark Upon Me 1:23
14. R'n'R Star 2:16
15. The Fall of Saïgon 6:09

CD 3
01. Six Top Hill & Back 11:24
02. Fresh Fish Move Sideways 3:17
03. King Kong 4:42
04. Travelgum 1:59
05. 200 Miles from Hanoï 4:20
06. From the hillside 4:10
07. Chinatown 4:55
08. Hatching 3:19
09. It Ain't No Funny at All 2:56
10. 6:45 PM 4:02
11. Growing Daisies 5:45
12. Locate radiation 3:50
13. The Saw 2:45
14. Locate Radiation (Andy Bryant Remix) 5:46
15. The Saw (Casey Rice Remix) 5:24
16. C.F. Min (Bundy K. Brown Remix) 3:07


Éric Aldéa: guitare, chant
Franck Laurino: batterie
François Cuilleron: guitare, violon, claviers
Stéphane Roger: guitare, basse
Jean-Michel Berthier, Anthony Mowat, Wilo: ?

.Recyclé de l'Année du Dragon.
AdD132

2 commentaires:

  1. The Acoustic Machine:

    CD1
    http://www3.zippyshare.com/v/48101225/file.html

    CD2
    http://www3.zippyshare.com/v/15637270/file.html

    CD3
    http://www3.zippyshare.com/v/48507361/file.html

    RépondreSupprimer